y’a pas l’feu au lac


Attention, un peu de culture : il y a fort longtemps, quand on n’avait pas encore l’électricité, nos zamis les Suisses allumaient des feux sur les rives du Lac Léman pour signaler aux navigateurs l’arrivée imminente d’un orage, qui dans cette région, envoient le bois grave sa mère en short (donc, sont très violents). c’est pourquoi les marins Suisses scrutaient l’horizon, et, constatant l’absence de feu, exprimaient avec satisfaction que ce n’était pas la peine de se presser….d’ou l’expression. On imagine donc aisément le bon vieux marin suisse qui a embarqué sur son bateau Pamela Anderson qui est en train de lui faire la pipe du siècle. Et là, son portable sonne et c’est sa femme qui lui demande quand il va rentrer. Le marin Suisse penche négligemment la tête sur le côté pour scruter l’horizon, et lui répond «y’a pas l’feu au lac, poussin». Et là il peut racrocher et dire à son collègue (qui est en train de sodomiser délicatement Pamela) «well, I think it’s something like cool, Beavis»

,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.