La phrase du siècle

Il paraît que ça vient à l’origine d’un économiste américain, mais je l’ai lu dans Libé, qui cite Gilles Clément, le paysagiste qui vient d’annuler ses engagements avec l’état suite à l’élection de Sarkozi.

Dans un système fini comme celui de la planète, il faut être fou ou économiste pour imaginer un développement infini

Ca fait bien longtemps que je cherchais à résumer en une petite phrase comme celle-là tout ce que je pense du système économique mondial, basé sur la Sainte Croissance. Voilà qui est fait, et plutôt que de disserter des heures, je vous laisse juste réfléchir là-dessus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *