Alors, tu cliques ?

France InterAlea Jacta Est, j’ai donc envoyé 2 chansons à France Inter pour leur Radio Crochet. Et comme le sondage donnait 2 vieilles chansons ex-aequo, j’ai suivi la réponse à la dernière question à savoir : sors-toi les doigts et compose-en 2 nouvelles, bordel !

Vous pouvez donc maintenant vous prendre pour le jury de France Inter en me disant si vous me sélectionnerez ou pas (les copains, ça dit toujours des trucs pourris de toute façons ;-))

La première est une déconnade histoire de me présenter et faire un clin d’oeil à la radio :

La deuxième est un peu plus classique et sérieuse, mais j’l’aime bien !

A vous les studios.

Le radio-crochet de France Inter

France Inter ré-invente le radio crochet, alors je me suis dit que j’allais y poser 2 chansons.

Mais comme je ne sais pas choisir lesquelles, je vous demande de m’aider à faire le tri en votant pour votre chanson préférée !

Les deux premières seront envoyées à France Inter (alors choisissez bien, bordel ! ;-))

Nous avons donc :

Je vais bien : 

La mort de Dieu :

Capotes à un Franc :

Pipi sous la pluie :

[colorvote id= »1″ style= »wpcvp-poll »]

Bonjour

Bienvenue sur mon ébauche de commencement de nouveau site qui ne sert à rien.

Prochainement sur vos écrans, des filles nues à foison, de la musique expérimentale Slovène et une liste de 15 bonnes raisons pour changer de sexe.

Nan, j’déconne.

(en tout cas pour le moment, y’a des trucs qui ont mille ans que j’ai importé d’un vieux site et c’est un beau bordel !)

La phrase du siècle

Il paraît que ça vient à l’origine d’un économiste américain, mais je l’ai lu dans Libé, qui cite Gilles Clément, le paysagiste qui vient d’annuler ses engagements avec l’état suite à l’élection de Sarkozi.

Dans un système fini comme celui de la planète, il faut être fou ou économiste pour imaginer un développement infini

Ca fait bien longtemps que je cherchais à résumer en une petite phrase comme celle-là tout ce que je pense du système économique mondial, basé sur la Sainte Croissance. Voilà qui est fait, et plutôt que de disserter des heures, je vous laisse juste réfléchir là-dessus…

Des Nouvelles du Large

Au rythme d’une nouvelle par an, je devrais publier un recueil d’ici 2030 environ… 😉
Cette nouvelle a été envoyée au concours de nouvelles organisé par la Bibliothèque de Saint-Gilles Croix-de-vie, intitulé cette année « Nouvelles du Large »
Je l’ai écrite en 2 jours, dont la dernière moitié 2 heures avant la fermeture de la Poste (la date limite de dépôt étant le 30 Juin, le cachet de la poste faisant foi), donc je n’ai pas eu le temps de relire, vous m’excuserez pour les fautes d’orthographe !!
Je me demande si je suis fait pour le travail sous pression, moi…

Continuer la lecture de Des Nouvelles du Large